Actualité, Parution

Héritage captif chez Nats Editions

Sortie aujourd’hui de Héritage captif, un thriller fantastique, chez Nats Editions.

Comme toutes les femmes de sa famille, Mélina est une sorcière. Brutalement privée de ses trois tantes lors d’un incendie, elle est la seule à savoir qu’il ne s’agit pas d’un accident.
Décidée à découvrir la vérité, elle utilise son don de perception et tente d’extraire les souvenirs ancrés dans les objets des défuntes.
L’enquête s’annonce difficile, car Mélina doit taire sa véritable nature… À moins qu’elle ne puisse se fier à Valentin, ce jeune homme qui s’immisce bien malgré elle dans sa vie – hasard, destin ?
Parviendra-t-elle à trouver les réponses sans dévoiler son secret ?

Un petit extrait : « Pour une fois, le bruit me sera salutaire. Je pourrai m’y perdre et ne plus penser. Seulement pour quelques heures, avant d’affronter à nouveau ma réalité. Plus que l’alcool, c’est la proximité vibrante des humains qu’il me faut. Leurs voix, leurs rires, leurs blagues potaches, même leur drague ridicule et éhontée. M’abîmer, quelques instants, dans la contemplation de ce que ma vie aurait pu être. Le plus étrange, c’est que personne ne m’a jamais considérée comme différente, jamais ils ne m’ont traitée autrement que comme l’une des leurs. La dissemblance, c’est moi qui la vis. Qui me l’impose, presque. La plupart du temps, c’est une force ; mais parfois, dans des moments de doute comme aujourd’hui, je ne la vois que comme une faiblesse. Une aptitude destinée à me pourrir la vie. Je n’ai pas demandé à naître sorcière, je n’ai aucune envie d’enquêter seule sur les meurtres de mes tantes. Mais si je ne m’exécute pas, qui s’en souciera ? »

Et… pourquoi pas un second ? « Avec un soupir, je m’adosse au mur et m’en éloigne aussitôt avec un sursaut : il est glacial. Perplexe, j’y pose la paume, qui me confirme mon ressenti. Un murmure, un souffle frissonne à mes oreilles, et je dois faire appel à toute ma volonté pour ne pas fuir. Cet endroit pourtant si familier m’est à présent inconnu. La maison a pris un autre rythme, celui des décès, et il ne me correspond plus. »

Découvrez des extraits de chroniques de lecture.

Il est disponible en version papier sur la boutique de Nats Editions (276 pages, 16€) ou être commandé dans n’importe quelle librairie, mais aussi en version numérique sur les différentes plateformes de vente.

Publicités
Actualité, Parution

Contrat signé pour Mon ex se marie (et je suis invitée) !

La dernière fois que je vous avais parlé de Mon ex se marie (et je suis invitée) (et première fois, d’ailleurs), j’attendais le retour de ma troisième bêta-lectrice. Des commentaires quelque peu assassins (de sa propre formulation) (et j’en suis ravie : je veux, que dis-je, j’exiiiiige de mes bêta-lecteurs critique poussée et indication des points faibles) qui m’ont amenée à revoir certains aspects du récit.

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai signé un contrat d’édition pour ce roman ! Avec Collection Infinity (des éditions MxM Bookmark). Comme le processus éditorial est long, il faudra attendre le deuxième semestre 2019 pour la sortie – j’ai hâte de pouvoir commencer les corrections éditoriales.

Pour vous faire patienter, la genèse de l’histoire : lors d’une conversation à propos d’anecdotes vécues lors de salons littéraires avec ma meilleure amie, celle-ci, estimant que je les relatais d’une manière tellement amusante, m’a demandé pourquoi je n’en ferais pas le sujet d’un roman. Une autre amie proche m’a ensuite raconté un fait stupéfiant, qui lui était arrivé. Elle a accepté que je m’en serve pour un texte. Le premier élément a été déterminant pour la profession d’Alexia, mon personnage principal. Le second a permis la création d’un personnage masculin qui… mais je n’en dis pas plus !

Actualité

Contrat signé pour Héritage captif !

J’ai écrit la première version d’Héritage captif, roman de fantastique, en un mois, lors du NaNoWriMo de novembre 2014. Comme je l’avais expliqué à l’époque, je n’avais pas été satisfaite et l’avais remanié en 2015 – ajout de scènes consacrées à trois personnages en particulier, changement dans la construction, et élimination de la romance qui n’apportait rien à l’intrigue.
Et puis… et puis, j’ai travaillé sur d’autres projets et ai un peu abandonné ce roman, jusqu’à ce que je le sorte de son tiroir virtuel il y a quelques mois pour le soumettre à la lecture de mon éditrice, qui m’a donc proposé un contrat.
J’ai hâte de travailler sur la correction de ce texte (j’avoue, je vais le redécouvrir, ça date et j’ai écrit quelques romans depuis, héhé) avec Audrey et son œil impitoyable.
Maintenant : patience, car il ne sortira qu’en 2019 chez Nats Editions…

Actualité, Parution

Insatiable reflet chez B-Sensory

Insatiable reflet, paru en 2015 dans le recueil Jeux de Miroirs, dans la Collection Paulette (qui a hélas disparu), est aujourd’hui publié à l’unité chez B-Sensory (où est déjà paru Hard Corps Gamer).

Résumé : Une femme dans une chambre fait l’amour à une forme invisible qui n’apparaît que dans le miroir qui lui fait face. Entre rêve et réalité, une nouvelle troublante qui nous transporte dans un monde au-delà des apparences…

Un petit extrait : « L’homme n’était pas là, pourtant la caresse était réelle. Émue, perdue, elle se résolut à ne contempler que son reflet, pour profiter pleinement de cette intimité volée, mais consentie.
Dans le miroir, l’homme se pencha vers elle, posa la bouche sur son cou, et elle tressaillit. La douceur des lèvres lui était si familière qu’elle ferma les yeux quelques secondes pour mieux la savourer. »

Vous pouvez le trouver sur le site de B-Sensory – il peut être lu seul ou connecté au Little bird (1,99€, numérique).