Actualité

Un peu de surnaturel ?

© Olivia Billington
© Olivia Billington

Voilà quelques semaines qu’au détour des commentaires, de statuts facebook ou d’extraits, j’évoque mon nouveau roman, intitulé L’abîme au bout des doigts. Roman dont j’ai commencé la rédaction à la mi-septembre. Je vous avais dit que je vous en parlerais un peu plus longuement par la suite, par superstition (oui, c’est un peu puéril), j’ai attendu qu’il soit bien lancé. Et il l’est, car je suis plus proche de la fin que du début !
Il s’agit d’un thriller surnaturel et, si j’ai l’habitude des univers sombres, c’est la première fois par contre que je me lance dans la rédaction d’un long récit versé dans le fantastique. Bien sûr, j’ai déjà écrit des nouvelles dans ce genre-là, ou avec seulement une petite touche, mais pas de roman. Néanmoins, l’action reste dans notre monde réel (vous l’aurez constaté en lisant les extraits), le surnaturel ne prend pas le pas sur tout le reste.
Avec ce roman, je vais plus loin dans certaines sortes de descriptions, parce que le sujet le veut. Oui, le roman sera plutôt dur, et il ne faudra pas s’attendre à une fin rose bonbon, mais si vous me suivez depuis un petit temps déjà, vous le savez.
J’espère le terminer pour la fin du mois, au pire, avant la fin mars. Et ensuite ? Ensuite, il me faudra trouver une autre idée, pour un autre roman !
Pour avoir un aperçu de mes autres ouvrages en chantier, c’est ici.

Publicités

12 réflexions au sujet de “Un peu de surnaturel ?”

  1. C’est qu’elle serait encore capable de me dépasser ! Bon, pour le prochain, une petite histoire de science-fiction ou de fantasy, peut-être ? 😉

  2. Je suis admiratif de voir tout le travail que tu fais en même temps. Je serai bien incapable d’écrire autant que toi. Je te dit bravo pour tant de créativité et de courage.

    Bises.

  3. coucou Olivia, que de travail, une vraie passion, une vraie dévoreuse des mots !
    je viens d’aller voir sur les articles en chantier , surprenant !
    bonne fin de journée , bisous , reg !

    1. Bah euh, non, même pas. Je trouve même que je traîne 😳 et c’est honteux d’ailleurs.
      Mais c’est vrai qu’une fois lancée : là, tout à l’heure, en quinze minutes, top chrono, j’ai écrit 300 mots. 🙂
      Ça fonctionne bien quand je me donne des dates butoirs, je bosse bien sous un certain « stress ».

  4. Ça fait plaisir de te voir aussi tremper dans le fantastique ! Je te souhaite de continuer sur ta lancée, mais arrivée aussi proche de la fin, tu dois commencer à sentir l’attrait de la ligne d’arrivée qui te tire en avant. Bon bouclage !

    1. Eh bien, j’ai déjà une idée bien précise de la fin, j’en ai rédigé une partie. Maintenant, je dois combler l’espace entre le reste et le dénouement et, j’avoue, j’y réfléchis encore.

Prenez votre plume...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s