Actualité

Contrat signé pour L’étreinte des vagues !

DSC06295L’étreinte des vagues est un roman un peu particulier, né par étapes.
Tout d’abord, j’avais participé à l’atelier d’écriture de Skriban, qui nous demandait d’écrire ce que nous aurions rêvé être dans une autre vie. J’avais quelque peu contourné la consigne et avais écrit un article au sujet d’un roman d’une écrivaine rêvant d’être sirène.
Ensuite, lorsque Flammarion et Welovewords ont lancé un concours comédie romantique, j’ai intégré ce mini article dans un texte plus long. Les organisateurs ayant apprécié (mais pas sélectionné) le début du roman, j’ai décidé d’en continuer la rédaction.
Je l’ai envoyé à quelques éditeurs en 2012, mais je n’avais pas bien ciblé le lectorat – réponses négatives donc. Je l’ai alors laissé dans un tiroir virtuel pendant que je travaillais sur d’autres textes.
En 2015, j’ai remarqué qu’avec l’essor du numérique, de plus en plus de maisons d’édition voyaient le jour, et notamment des spécialisées en romance et/ou chick-lit. L’étreinte des vagues rentre plutôt bien dans le genre, du coup je l’ai envoyé à une éditrice qui m’a rapidement répondu « Il s’en est fallu de peu pour que nous décidions de publier votre texte et nous avons longtemps hésité avant de donner une réponse négative. Votre écriture est fluide et soignée. C’est un plaisir de lire un texte sans être rebutée par une syntaxe défaillante ou de trop nombreuses fautes. Le thème de la folie abordé dans votre histoire en passant par le prisme de la sirène était le point fort de votre manuscrit. C’était original et inattendu. BRAVO ! Malheureusement, nous ne l’avons pas trouvé assez développé et présent dans l’histoire. » J’ai donc, pendant deux semaines en été, remanié le texte, j’ai travaillé comme une forcenée pour que ce roman gagne en intensité, en profondeur, pour ajouter plus de complexité aux personnages (enfin, je l’espère). Ensuite, eh bien… cette maison d’édition a cessé ses activités.
Il y a quelques semaines, j’ai découvert Nisha Editions et j’ai immédiatement été séduite par leur ligne visuelle, et par leur dynamisme sur les réseaux sociaux. En février je leur envoyais mon texte. Début mars, leur mail me demandant la suite du roman (car le document avait eu un bug) se perdait dans les méandres d’internet et fin mars, elles me relançaient par mail et par Facebook. J’étais bien sûr ravie que le début leur plaise et j’ai attendu avec impatience leur verdict, qui est très vite venu. Et hop, signature de contrat ! J’ai hâte de me pencher sur les corrections éditoriales et de découvrir la couverture !
L’aventure de ce roman, qui a déjà connu un sacré parcours, ne fait que débuter. Je compte sur vous pour lui réserver un merveilleux accueil, fin septembre (pour mon anniversaire) (oui, c’est top, ça, comme cadeau, je trouve aussi).
Je vous tiendrai au courant, bien sûr !

Publicités

16 thoughts on “Contrat signé pour L’étreinte des vagues !”

  1. Bonjour Olivia, j’attends avec impatience la publication de votre livre, soyez certaine que je vais l’acheter pour le dévorer! bonne journée bien amicalement à vous MTH

    1. Oui ! L’année passée, le jour de mon anniversaire, je signais un autre contrat et cette année, ce sera une parution. De quoi me donner du courage pour affronter la quarantaine qui se profile tout doucement…

  2. On peut dire que tu sais nous donner envie de le découvrir ! Je me demande vraiment ce que cette histoire contient du coup… Je suis curieuse. Je vais suivre ton actualité de près pour ne pas louper la sortie 🙂
    Félicitations pour cette nouvelle publication !

Prenez votre plume...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s