Actualité, Parution

Cher monsieur l’anthologiste in Ténèbres 2016

ténèbresOn m’avait dit que figurer au sommaire de l’anthologie Ténèbres n’était pas évident. Alors, bien sûr, je me suis lancée le défi d’y être. J’ai envoyé deux ou trois textes qui dormaient dans mes dossiers, aucun n’a convaincu. L’anthologiste, forcément amateur du genre et très grand lecteur, m’a dit qu’il voulait être surpris. C’est ainsi qu’est née l’idée de Cher monsieur l’anthologiste…

Résumé : Patrick, anthologiste, est encore contraint à refuser une nouvelle d’un aspirant écrivain qui le bombarde de textes. Mais cette fois, son interlocuteur le prend mal, très mal. De menaces en messagerie piratée, Patrick perd le contrôle des événements, tandis que le passé, laid et réjouissant à la fois, resurgit.

Un extrait : « Froid à l’échine, chaleur dans la gorge nouée.
Sans en être réellement conscient, il ouvrit la pièce jointe. Non, non, non, criait l’esprit de Patrick, tandis que des baffles s’élevait une petite musique de carrousel. »

Je partage une nouvelle fois le sommaire avec mon précieux bêta-lecteur, Thomas Baronheid.
Pour acquérir l’ouvrage, c’est sur le site de Dreampress (276 pages, 15€).

Publicités

10 thoughts on “Cher monsieur l’anthologiste in Ténèbres 2016”

  1. Tout à fait le genre de lecture que j’aime… Tu me donnes vraiment très envie de découvrir cette histoire, mais il m’est difficile d’acheter cette revue… Dommage. 😦 En tout cas, ton histoire est géniale!! Pour être surpris, il a dû être surpris, Monsieur l’Anthologiste…!!! 😉 J’adore ton tempérament!!! 😉

Prenez votre plume...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s