Actualité, En coulisses

Sur quoi je travaille, en ce moment ?

Je me rends compte que je n’ai plus parlé de mes textes en cours depuis longtemps, deux ans et demi, en vérité. Le dernier article à ce sujet parlait du titre enfin trouvé pour Mon ex se marie (et je suis invitée). Il a trouvé sa maison d’édition et sera publié en octobre.

Depuis, j’ai écrit deux romans.
* Fragments d’âmes, un roman contemporain qui se déroule dans une clinique psychiatrique, dans lequel on suit le parcours de Sybille, infirmière presque quadragénaire. Une carte postale anonyme dans sa boîte aux lettres signe le début d’une plongée dans les souvenirs. Qui refait surgir ainsi le passé de la jeune femme ? Celle qui soigne pourra-t-elle, elle aussi, guérir de ses blessures ? Fragments d’âmes n’est pas un roman linéaire : seule l’histoire de Sybille suit la chronologie, un chapitre sur deux. Les autres chapitres sont consacrés aux personnages secondaires, et valsent du présent au passé. Ils font soit avancer le récit de Sybille, soit en sont, en quelque sorte, l’écho.
En voici le retour de ma seconde bêta-lectrice : Sur le fond, comme je te l’ai dit, j’ai vraiment bien aimé ton roman. Je trouve qu’on imagine bien l’hôpital, la détresse de certains patients aussi… C’est très réaliste, avec différentes problématiques psy soulevées, ne fut-ce qu’en surface. On a envie de savoir ce qui va arriver à l’héroïne aussi. (…) L’histoire est bien ficelée, on ne s’attend pas à la fin car tu sèmes des fausses pistes, et ça s’est super. Fin du bouquin très élégante aussi.
Ce roman doit encore trouver un éditeur, et il me tient à cœur, car il traite de troubles mentaux et a été, par moments, assez douloureux à rédiger.
et
* Mosaïque de toi, un roman contemporain. J’en ai rédigé les deux premiers tiers en novembre 2017 (lors du NaNoWriMo), puis j’ai traîné pour en écrire le reste (manque de motivation, manque d’énergie, manque d’enthousiasme, beaucoup de fausses excuses, jusqu’à ce que je me botte le derrière). J’en ai terminé le premier jet en été 2018, puis il y a eu relecture et attente des retours de mes bêta-lecteurs.
En très bref : dans une boîte à livres, Camille découvre un mot, laissé par un inconnu. Une énigme à résoudre. C’est le début d’un échange épistolaire avec Amaël, trentenaire féru de littérature, comme elle. Élia découvre un chaton dans un parc, l’amène à une clinique. C’est le début d’une relation avec Raphaël, le vétérinaire. Deux histoires en parallèle, qui pourtant sont liées… mais comment ? Qu’a vécu Camille ? Pourquoi Élia disparaît-elle ? Suite au retour de ma seconde bêta-lectrice (l’idée qui sous-tend le bouquin est très ingénieuse, mais elle est à mon sens très peu/pas assez développée), je suis actuellement en train de le remanier, pour donner plus d’importance à la révélation finale – qui ne sera plus si finale, au bout du compte, car, du reste, il y a un twist à l’ultime fin – confirmé par ma bêta-lectrice : La fin est super bien trouvée!!!

Je suis d’ailleurs plutôt satisfaite (toute modestie mise à part – bah quoi, si on ne peut plus se féliciter de temps en temps ^^) de mes fins, en général, et les retours des lectrices et lecteurs de mes romans publiés m’encouragent en ce sens.

Depuis plusieurs mois, j’ai placé un carnet sur ma table de chevet, car j’avais la fâcheuse tendance de me réveiller en pleine nuit avec des phrases en tête, oubliées bien entendu au matin. J’y note ces phrases, que je prends en photo pour les partager sur ma page Facebook. J’aime ces petits bouts d’imaginaire, je crois qu’ils figureront dans mon prochain roman, j’y réfléchis encore. Et je vous invite à consulter cet album (il est accessible même si vous n’avez pas de profil sur ce réseau social), à aimer les phrases qui vous parlent, qui vous émeuvent, à les partager, parce que c’est le but : être lue.

Et vous, quels sont vos projets ?

Publicités

30 réflexions au sujet de “Sur quoi je travaille, en ce moment ?”

  1. Très prometteur tout ça 😊 Fragments d’âme m’intéresse particulièrement, pour le milieu psychiatrique dont tu parles…Je suis curieuse de découvrir ça 😊

    1. Merci Emily. Les troubles mentaux, de la personnalité m’intéressent beaucoup, c’est un thème qu’on retrouve dans mes textes (Mosaïque de toi ne fait pas exception 🙂 ). J’espère trouver un éditeur pour Fragments d’âmes, car, comme d’habitude, il ne rentre pas vraiment dans une case…

        1. Totalement! Cela dit je ne suis pas certaine d’être parvenue à bien exploiter le sujet et à bien faire passer ce que je voulais 🤔😞 On verra ce que diront mes bêta lectrices…

        2. Pour l’instant j’en ai eu deux qui ont lu mon premier jet. Donc c’est plutôt des alpha lecteurs 😄 Mais sur le point qui me chiffonne le plus ils m’ont donné deux avis contradictoires donc ça ne m’avance pas 😅

        3. 😀 Héhéhé, des « alphas ».
          Mmh, à quel point leurs avis sont contradictoires ? N’y a-t-il pas un des deux avec lequel tu es plus d’accord, spontanément ?

        4. Si, mais c’est bien ça le problème…En fait il y en a une à qui j’ai dis que je trouvais qu’il manquait quelque chose à mon histoire, avant même qu’elle la lise…Et quand elle a eu fini elle m’a dit qu’elle était d’accord avec moi. Donc je me demande si je ne l’ai pas influencée sans faire exprès. Peut-être que si je n’avais rien dit avant qu’elle lise le manuscrit, elle n’aurait pas eu cette impression…

        5. En effet, elle a peut-être été influencée. J’en dis le moins possible, à ma seconde bêta-lectrice (le premier, lui, m’aide parfois à débloquer des choses pendant la rédaction, donc il connaît souvent l’intrigue et la fin avant d’avoir lu). Cela dit, si elle est d’accord avec toi, c’est qu’il y a matière à réflexion. 🙂

        6. Oui c’est un peu pareil. Mon homme a vécu l’écriture avec moi donc il connaissait déjà l’histoire. Ce qui ne l’a pas empêché d’être remué lorsqu’il a lu le manuscrit. Mais il trouve qu’il est très bien comme ça. En revanche sa mère l’a découvert pour la première fois et c’est elle qui trouvait qu’il manque quelque chose…Un peu de tension ou de piquant pour relever un peu le tout…C’est d’ailleurs l’image que j’ai utilisée en lui parlant (avant qu’elle lise le texte donc): j’ai l’impression que c’est comme un plat. Il est relativement bon tel quel mais il manque la petite pincée de sel qui va relever le tout et faire la différence…Tu vois ce que je veux dire?

        7. Oui, je vois. Et ce n’est pas évident de savoir à quel niveau il faut remanier le texte, dans ces cas-là… Est-ce l’intrigue qui n’a pas assez de souffle ? Les personnages qui n’ont pas assez de corps ? Les dialogues ?

        8. Je dirais l’intrigue surtout…L’impression qu’il manque un peu de tension ou de conflit pour garder le lecteur accroché…Mais en même temps j’ai l’impression que la seule chose que je pourrais ajouter (la seule idée que j’ai en fait), viendrait trop compliquer les choses. Dans le sens où ça partirait trop dans tous les sens et que ce serait juste ajouter pour ajouter…Il manque aussi peut-être un côté moins sympathique à mon personnage masculin principal. Un petit défaut…Je voulais que ce soit l’homme un peu adorable, qui donnerait envie aux lectrices de secouer mon personnage féminin en lui disant: « Mais aller fillette bouge-toi, va le chercher au lieu de faire n’importe quoi! » 🤣 Et je trouve que j’y suis arrivée, sans pour autant tomber dans le cliché du mec parfait. Mais néanmoins il lui faut quand même un petit défaut supplémentaire 😄

        9. En fait le truc c’est qu’il n’y a pas de conflit à proprement parlé. C’est plus un combat interne, le personnage principal qui se bat contre elle-même…

  2. Bravo Olivia ! Je crois que le plus dur est de persévérer jusqu’au point final. Je commence beaucoup d’écrits…que je laisse en suspens. Mais cela c’était avant : car fort de ma résolution à finir mes projets, cette année, j’irai jusqu’au bout ! ( I hope). Puisse la réussite couronner tes projets !

    1. Merci Sana. 🙂 Je pense que je ne me pose même pas la question : une fois un projet entamé, je vais jusqu’au bout, car j’y ai beaucoup réfléchi en amont, et je ne me lance pas à la légère. Je te souhaite d’y parvenir ! 😀

  3. J’adore lire les projets des autres! C’est toujours intéressant.
    Et ça booste aussi pour les siens.
    Deux romans courts, en cours, pour moi et je compte bien les terminer cette année, les faire relire, les envoyer.

  4. Mes compliments!
    recréer tout un univers, le peupler de personnages crédibles et y ajouter une histoire intéressante avec une belle chute inattendue…
    et tout cela pas seulement une fois, mais deux ou trois fois… je dis bravo 🙂

  5. Félicitations pour la réussite de tes derniers projets ! L’histoire dans l’univers psychiatrique semble passionnante…Je ne suis pas la seule à (beaucoup) aimer les romans qui, de près ou de loin, s’intéressent aux questions de psychiatrie. C’est un terreau fertile pour développer des histoires, des personnages, et bâtir une intrigue à chute !

    1. Merci Emilie ! C’est un roman assez complexe, avec plusieurs histoires, qui n’a pas été facile à écrire, car il touchait à des blessures personnelles… J’avoue que les troubles de la personnalité me fascinent et qu’on retrouve ce thème dans plusieurs de mes romans, qu’il soit central ou seulement esquissé.

  6. Hello,

    Félicitations pour tes 3 romans!! Le deuxième m’intrigue particulièrement 😍.

    Cela fait plaisir de voir tant de personne qui partage cette passion qui est l’écriture sur la blogosphère…

    Je viens de finalisé l’intrigue de mon premier roman fantastique ( il me reste un peu de boulot quand à la correction. ). Je suis de ce fait, encore novice dans le milieu…

    En tout cas, toutes mes felicitaions!!

    Un gros bisou 😘

    1. Bonjour, merci ! 😀
      Oui, je recommence à me promener sur la blogosphère, après être restée quelques années en retrait, et je suis contente de découvrir de beaux blogs.
      Bravo pour ton premier roman ! 🙂

Prenez votre plume...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.