Créativité

Renaître

Quand je t’ai rencontré, j’oscillais au bord de l’abîme. Ta douceur, ta force, ton amour m’ont ramenée à celle que je devais être. Je pensais ne plus jamais ressentir cette noirceur, ce désespoir si prégnant.
Puis je t’ai perdu. Je vous ai perdus.
Et, alors que je croyais avoir exploré le gouffre aussi loin que possible, jadis, voilà que j’en découvrais une nouvelle facette.
Tourbillon de souffrances.
Grain amer de l’incompréhension.
Tu avais traversé la rivière sans moi. Je me disais, elles crépitent, les étincelles dans mon cœur, je t’en voulais, tu n’avais pas le droit de les allumer, si tu n’es pas là pour en entretenir le feu. J’ai choisi un monde à moi, un monde qui n’existait pas – sans l’aide de champignons hallucinogènes – un monde dans lequel je pouvais toucher sa peau si douce, humer son odeur de bébé. Il m’a fallu sombrer, toujours plus loin, pour enfin pouvoir accepter l’innommable.
Avant de renaître.

Les mots imposés : incompréhension – champignon – étincelle – tourbillon – rivière – facette – amer – renaître

Les textes de Laura Vanel-Coytte, Dan Gazénia, Josée, patchcath, Latmosphérique

Publicités

10 réflexions au sujet de “Renaître”

Prenez votre plume...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.