Créativité

Décombres

Je t’ai rencontré sur les décombres de ma vie.
L’ancienne moi, optimiste, enthousiaste, battante, prompte à l’émerveillement, s’était éteinte sous les brimades, les accusations, les dénis. Qui étais-je pour oser prétendre au bonheur ? Tu as rencontré une moi en ruine, et pourtant, tu as su voir plus loin que le mal-être, l’abandon aux idées noires. Destructrices. Tu m’as empêchée de m’y enfoncer davantage, dans ce marasme devenu mon quotidien. L’obscurité pour tout repère. Avec le recul, je me suis souvent demandé comment j’avais pu sombrer à ce point. Comment j’avais pu devenir imperméable à tout ce qui était beau.
Chaque nuit, m’endormir en espérant ne pas me réveiller.
Chaque matin, ouvrir les yeux et maudire les battements de mon cœur, ma respiration régulière.
Me pencher au bord du vide, sur le balcon, talon sur le grillage de protection, à scruter les pots de plantes, les affreuses poules en céramique. Ne pas oser, par peur d’en réchapper. J’entrevoyais l’absence éternelle comme seule solution. Il y a dans l’impermanence de la vie quelque chose de réconfortant. Savoir que l’on n’est pas condamné à souffrir indéfiniment est rassurant. Effleurer son chapeau, petite révérence, salut, l’artiste !
Pour autant, je n’ai pas eu le geste ultime.
À cause de toi.
Grâce à toi.
Pour ça, je ne te remercierai jamais assez.

Les mots imposés : poule – talon – chapeau – grillage – imperméable – absence – émerveillement – obscurité

Les textes de Marlabis, Adrienne, Dan GazéniaJosée, patchcath, Max-Louis

19 réflexions au sujet de “Décombres”

  1. Suis en retard mais me voilà . Bon je pense que je passerai mon tour la semaine prochaine j’ai mes Loulous en vacances avec le sourire
    lilousol.wordpress.com/2019/10/19/des-mots-une-histoire-recolte-22/

  2. Oui, on croise parfois la route d’êtres de lumière qui nous sortent de l’obscurité poisseuse où l’on errait…Et c’est si bien écrit !
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

  3. très poignant ton texte avec un goût de vécu et je sais aussi de quoi je parle mais si on se laisse aider, il y a toujours une petite lumière qui grandit peu à peu…

Répondre à Célestine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.