Créativité

Naître maman

Elle le berce paisiblement, chantonne un air venu de son enfance dont elle a oublié les paroles hormis les « bonjour, bonsoir » qui ponctuent la chanson. Les paupières papillonnent, se ferment, petits coquillages nacrés dissimulant les perles bleutées. La respiration se fait plus profonde, doux son qui emplit ses oreilles. Elle le garde encore quelques instants dans ses bras, profite de son petit corps palpitant, de sa chaleur si tendre et rayonnante, elle l’observe, dévore du regard le moindre millimètre de peau. Ses lèvres appliquées avec délicatesse sur le front bombé, sur le petit nez retroussé, sur les joues roses et rebondies laissent une pluie de baisers. Elle caresse une petite main, affectueusement, puis dépose l’enfant dans son lit en toile, dont elle songe avec mélancolie qu’il sera bientôt trop étroit.
Elle se tourne vers l’autre lit, où dort un autre corps, un peu plus grand que celui qu’elle serrait contre elle. Un mouvement, une phrase surgie d’un rêve : « Le canard a écrasé la brioche, donne la bouteille ! » Elle sourit, observe son poussin ébouriffé, les cheveux adorablement hirsutes, qui a passé la journée à explorer son environnement, à rire à chaque découverte. Son cœur fond de tendresse, chocolat onctueux qui se déverse en elle, qui la submerge.  Assise au bord du lit, elle passe une paume dans le cou endormi, respire son odeur, elle aime l’ivresse qui accompagne cet instant si doux, si intime. Il lui a demandé la signification du mot « assurance » aujourd’hui, bientôt, les choses se compliqueront et il voudra savoir ce que veut dire « oxyder » ou comprendre pourquoi il y a une majuscule à « Finistère ». Un soupir, comme le temps passe vite, les souvenirs déjà s’accumulent.
Don, sortilège, nature, elle est née maman avec son premier bébé. Son amour pour eux est à l’image d’un vol en parapente : haut dans les airs, avec parfois de légères descentes et surtout l’envie de ne jamais atterrir. Elle les regarde une dernière fois dormir, quitte la chambre sur la pointe des pieds – surtout pas de claquement de porte –, avec un sourire attendri, empreint de soleil.
Ce doit être ça, le bonheur.

Les mots imposés : Finistère – canard – oxyder – bouteille – claquement – brioches – souvenir – explorer – découverte 

Je relis actuellement Bleu du bonheur, ceci en est un extrait, dans lequel j’ai intégré les mots…

Les textes de patchcath, Dan Gazénia, litteraturemonamour, Marlabis, Max-Louis, jamadrou, Passion lecture, Guillemette, lilousoleil, Ernest Salgrenn,

20 réflexions au sujet de “Naître maman”

  1. De ces instants qu’il est doux de se remémorer lorsqu’on traverse le tumulte de leur adolescence… enfin, je parle pour moi… Mais ça marche, ça permet de mieux encaisser !

    1. C’est bien pour ça que j’ai repris ce texte : mon aîné est adolescent maintenant, et c’est rude, très rude parfois. Alors je me raccroche à tous ces moments de douceur, à ces souvenirs sereins pour mieux avancer.

  2. Merci pour ce texte, j’ai été une Maman, seule, pour éprouver ce bonheur, inoubliable de le devenir. Mon « aventurier » a refusé d’être » papa », car il eu le malheur d’avoir des parents de 16 et 17 ans!. Il ne voulait pas risquer d’engendrer la « haine ». Il ne sait pas qu’il a manqué la plus belle chose au monde qui est d’élever un petit « ange », mois après mois…Tes mots sont les miens. Dommage que devenu Papa « modèle » il m’ait oubliée! C’est la vie, le principal c’est qu’il soit heureux avec ses deux enfants magnifiques qui me manquent . Merci encore car j’aime te lire.
    PS; « L’aventurière a vécu sa plus belle « histoire »!
    Dan

Prenez votre plume...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.