Créativité

Confinement Jour 12

Deux jours de toux. Un creux froid dans la poitrine.
Un refroidissement, sûrement, à cause du vent dans le jardin.
Des crampes au ventre, aujourd’hui. Une sensation d’oppression.
L’anxiété, sûrement.
J’ai respecté les consignes du confinement, ne suis sortie que pour faire les courses. J’admire le courage des personnes qui travaillent en première ligne – quelle angoisse, pour eux et leurs proches. Tu me dirais de respirer, de rester zen. Tu me montrerais les cerisiers du Japon de la rue voisine qui sont en fleurs, c’est magnifique, tu me raconterais des anecdotes, des blagues, pour transformer mes craintes, tu me parlerais du dernier livre que tu as lu, au titre improbable, comme Anamorphose d’un sentiment.
Tu n’es pas là.
Alors je repense à notre première rencontre, à l’attente qui l’avait précédée. Nous avions tellement parlé, virtuellement, nous étions tellement impatients.
Je me souviens…
Du coup de sonnette.
De la profonde inspiration prise avant d’ouvrir la porte.
De ton sourire, de ton regard.
Symphonie d’émotions.
« Mais c’est vrai que tu es toute petite ! » avais-tu déclaré, vingt centimètres plus haut. J’avais rougi.
La porte fermée, un murmure.
« Embrasse-moi, au lieu de m’embarrasser. »

Les mots imposés : courage – transformer – anamorphose – symphonie – cerisier (petit cafouillage de ma part, je n’ai pas vu les premiers mots imposés, qui étaient : espérance, piano, sécher, courge, feuille) (explication dans la réponse au commentaire d’Adrienne) (je suis navrée d’avoir zappé certains de vos mots, pardon)

Les textes de patchcath, littératuremonamour, Quasitis, Shirshasana, Guillemette, Oncle DanJosée, Ghislaine, lilousoleil, iotop

6 réflexions au sujet de “Confinement Jour 12”

  1. joli souvenir 🙂
    j’avais relevé beaucoup plus de mots (espérance, piano, sécher, courge, feuille) je me demande ce que j’ai encore foiré ;-))))

    1. Oh mon dieu oui, tu as raison.
      Flûte. :/
      En fait, j’ai regardé dans l’interface de wordpress directement sous l’article de récolte, et je me rends compte maintenant qu’il n’affiche que les vingt derniers commentaires. Donc, tous ceux avec les liens, et une partie des mots recueillis. Je m’étais fait la réflexion qu’il n’y en avait pas beaucoup, mais vu ma fatigue et mon stress, je n’ai pas cherché plus loin.

  2. Je ne me rappelle lui avoir demandé de m’embrasser à notre première rencontre 😉 mais autrement c’était tout pareil avant d’ouvrir la porte… (je sourie et soupire, c’est tellement loin, et pas tant que ça à la fois)
    Finalement, en dix lignes on passe de la fraîcheur à une chaleur intense dis donc ! ❤

  3. Je ne lui ai pas demandé de m’embrasser lors de notre première rencontre, mais quand il s’est penché, je l’ai fermement agrippé… Ah, ton texte me ramène quelques années en arrière. Que de beaux souvenirs ! Belle et douce journée à toi et courage en cette période troublée !

  4. L’anxiété de ton héroïne est vraiment palpable à travers ton écriture, ainsi que son émotion à l’évocation de cette première rencontre. Avec peu de mots tu arrives toujours à m’émouvoir.

Prenez votre plume...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.