Créativité

D’une couverture à l’autre 2

Le nez plissé, il la considéra quelques secondes avant de répondre.
— Tu n’es pas au courant ?
— Au courant de quoi ?
— Visiblement pas. D’où tu sors pour ne pas savoir ce qui se passe ? rétorqua-t-il, marri de la trouver si ignorante.
— Eh bien, justement, je ne sais pas où je suis, j’étais chez moi et… commença-t-elle avant d’être interrompue par un râle à sa gauche.
Le jeune homme s’exclama en se précipitant vers le côté opposé :
— Putréfaction, y en a par-là !
Tétanisée par ce qu’elle discernait dans l’obscurité, Tia ne bougea pas. Ces yeux rouges et luisants, ces petits corps trapus dont elle ne parvenait pas à discerner le nombre de membres, ces grincements de dents ne ressemblaient à rien de ce qu’elle connaissait. Un rugissement, croisement entre le grognement d’un ours privé de nourriture et le râle d’un phoque à la saison des amours, fit bondir Tia.
Son compagnon d’infortune la houspilla :
— Allez, grouille, viens, on doit se tirer !
Leur course effrénée les mena à un chemin de terre qu’ils empruntèrent en accélérant. Ils aboutirent sur un autre sentier et s’immobilisèrent. Aux aguets, il écouta. Rien ne semblait les menacer.
— Bon, on va aller par-là, il faut qu’on avance. Au fait, moi c’est Lyxian.
Tia se présenta et demanda :
— Ces… choses… C’était quoi ?
— Personne ne le sait vraiment. En guise de prologue, il y a eu une éruption du volcan d’Ectaül, ensuite…
— De quel volcan ? l’interrompit Tia, sidérée.
— D’Ectaül. Ne me dis pas que tu ne connais pas ? C’est le plus haut qui existe, et tout le monde le croyait éteint jusqu’ici.
— Jamais entendu parler.
Lyxian marqua un temps d’arrêt pour s’assurer que Tia ne plaisantait pas. Il reprit sa marche en grommelant :
— Mais tu sors d’où ? Comment est-ce possible que tu ignores ça ?
Moue dubitative de la jeune fée.
— Ben écoute, je ne sais même pas où je suis.
— Ici, c’est la région d’Aalys.
Hésitant entre le rire et la consternation, Tia secoua la tête.
— Ça ne me dit rien.
— Mais tu sors d’où, enfin ?
— De chez moi. Dans ma maison. Et je me suis retrouvée catapultée ici. Je n’y comprends rien. Les noms que tu évoques me sont complètement inconnus.
— Tu n’as jamais entendu parler de la vaticination de la Guérisseuse ?
— La quoi de qui ?
Aucune explication plausible et rationnelle ne leur venait à l’esprit.
— Je viens d’un autre monde, dit Tia, quelque peu incrédule. Ça doit être ça. Ou alors je suis victime d’un lavage de cerveau, ou d’un gaz délétère.
— On y réfléchira plus tard, je les entends qui se rapprochent.
Ils se remirent à courir. Confiante, Tia suivait le jeune homme, sans savoir si lui-même avait une idée du trajet à emprunter. Mais elle n’avait guère le choix, prise au piège d’un univers inconnu, à l’atmosphère terrifiante. Ils parvinrent à l’entrée d’une grotte, dont la roche luisait d’un reflet bleuté quelque peu surnaturel. Lyxian entraîna la jolie fée à l’intérieur.

Les mots imposés : délétère – terre – extrait – prologue – grotte – ours – guérisseuse – atmosphère – vaticination – marri

Les textes de Ghislaine, Oncle Dan, patchcath, jacou, Guillemette, Sandra, Sabrina, jamadrou, quatisis

J’en profite pour vous partager mes réponses à l’interview de Madame Kea Ring, si ça vous intéresse, c’est ici. Merci à elle pour ses questions !

15 réflexions au sujet de “D’une couverture à l’autre 2”

  1. Waouh, extraordinaire cette histoire 😉 même l’interjection a du chic, alors que j’aurais plus facilement utilisé le mot de Cambronne 😉 Joli rayon de soleil

  2. Catapultée moi aussi dans l’histoire, et j’ai beaucoup apprécié mon immersion dans cet univers où même vaticination s’est fait une jolie place. Belle journée, Sabrina.

  3. Pas très engageant ce monde dans lequel bascule Tia. Mais le texte est très agréable à lire, un dialogue rondement écrit

Prenez votre plume...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.