Des mots, une histoire

LogoPour les nouveaux qui ignorent ce qu’est Des mots, une histoire (ou pour les anciens qui doivent se rafraîchir la mémoire), c’est un défi d’écriture que j’ai inauguré en septembre 2010, sur ce blog (version1.0). J’adore les contraintes des jeux littéraires. Petite, je m’amusais à ouvrir le dictionnaire, y piocher une douzaine de mots, au hasard, pour ensuite rédiger un texte.

Des mots, une histoire suit à peu près le même principe : un lundi sur deux (après avoir été hebdomadaire pendant plus de trois ans), je récolte des mots. Ce sont les internautes qui, s’ils le désirent, laissent un terme en commentaire, d’après certaines instructions, qui évoluent avec le temps.
Actuellement, la façon de procéder est celle des mots en cascade. Il y a également une autre consigne, qui varie, et qui est facultative.

Le terme doit figurer dans le dictionnaire (le mien ou l’un des trois d’Asphodèle – qui prend le relais l’autre lundi – et ce afin d’éviter toute discussion). Les verbes peuvent être conjugués.

Le délai pour la récolte ? 20h30. La liste des mots récoltés est publiée à 21h21. Ensuite, il s’agit de rédiger un texte comprenant ces mots imposés. Ce récit est publié le samedi matin de la même semaine. Il n’y a pas de longueur minimale ou maximale requise, mais ne perdez pas de vue que la lecture sur un blog lasse plus rapidement qu’en version papier.

Toute personne désirant participer et écrire un texte avec ces vocables est la bienvenue. Dans ce cas, n’oubliez pas de me faire parvenir le lien de votre texte, avant le vendredi 21h21, je me ferai un plaisir de le placer dans le billet du samedi. Les retardataires pourront laisser leur lien en commentaire, uniquement : je préfère passer la matinée du samedi à lire vos textes qu’à ajouter des liens, merci pour votre compréhension. Pour les participants qui n’ont pas de blog, merci de mettre votre texte en commentaire le samedi, à la suite de mon récit.

Et n’hésitez pas à insérer, avant ou après votre texte, le logo ci-dessus !