Actualité

Deux chroniques, deux !

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous deux retours de lecture – comme c’est agréable, surtout quand c’est positif !

Tout d’abord, en avant-première, parce que le texte n’est pas encore paru (moi, vilaine de faire du teasing ?), la chronique de Jaycee, Révélatrice de talents chez Talentbulle, qui m’a dit être « vraiment super intriguée et captivée » par Hard Corps Gamer. Un petit extrait de son avis : « Jusqu’alors, je n’avais pas encore lu les écrits érotiques d’Olivia, si l’on exclut certaines scènes d’amour qui apparaissaient dans ses autres nouvelles et romans, et je dois dire que je n’ai pas été déçue. J’ai très vite reconnu son style et son écriture rythmée, mais je ne m’attendais pas à une mise en scène si innovante ! » – pour lire la suite, c’est sur son site.
Alors, envie de découvrir ma nouvelle ? Patience, elle sortira très prochainement chez Collection Paulette, et en version augmentée du Little bird chez B-Sensory. Lire la suite « Deux chroniques, deux ! »

Publicités
Actualité

Stade final

© Olivia Billington
© Olivia Billington

Je pensais avoir bouclé Bleu du bonheur… C’est alors que Jess s’est proposée pour relire mes ouvrages. Il faut savoir qu’elle écrit aussi, qu’elle fait partie d’un comité de lecture, donc je n’ai pas hésité. Et j’ai bien fait, car la ponctuation, eh bien… ce n’est pas mon point fort, dirais-je.

Il n’y a que peu de véritables fautes d’orthographe ou de grammaire (plus ou moins 5 ou 6 je dirais). Le reste, ce sont essentiellement de petits soucis avec la ponctuation (j’ai sous la main un ouvrage que j’ai gardé de l’ISTI et il me sert régulièrement de référence quand je fais des corrections), et avec la syntaxe. J’aime beaucoup la rythmique que tu donnes à tes phrases, elle ponctue très bien ton texte, mais parfois, en étant trop elliptique, ce n’est pas très correct ou ça peut prêter à confusion.

Sinon mon avis, j’ai beaucoup aimé ton histoire. Tout se tient, tout est expliqué, et dans un ordre impeccable pour la bonne compréhension des événements. Tes scènes érotiques sont remarquablement bien décrites (au point que j’en ai eu des envies). La fin est une surprise, j’ai fini par soupçonner tout le monde d’être l’auteur des lettres de menace (…)*, donc c’était vraiment bien joué. Tu as pourtant donné des indices, mais sans pour autant en faire trop et mettre démesurément la puce à l’oreille. J’ai souvent ri, souri, et aussi, j’ai été touchée par la profondeur des personnages (même pour ceux dont le passage n’était que de courte durée).
Bref, une belle réussite. Je te souhaite tout le meilleur !

Un avis qui m’a fort émue, parce que je tiens beaucoup à ce roman, et savoir que des lecteurs rient, sont touchés par ce que j’ai écrit, eh bien, c’est la plus belle des récompenses. Un tout grand merci, encore, Jess !
Maintenant, je vais m’atteler à la rédaction du synopsis et puis… et puis mon bébé ne m’appartiendra plus car je l’enverrai à quelques éditeurs.

*ça dévoile de trop, donc…

Actualité

Bleu du bonheur : dernière ligne droite

Enfin, dernière ligne droite en ce qui concerne la rédaction, parce qu’après, il y a une autre sorte de travail…

Voilà, Tom B., mon second bêta-lecteur, a terminé la lecture de ce roman. Voici, en bref (pour ne pas dévoiler l’intrigue), son avis :

Même si on nous présente deux personnages comme principaux, on comprend vite que l’histoire est surtout celle d’une femme touchante qui ne parvient pas à échapper à son passé. Une fois de plus, on a affaire à un protagoniste fort comme sait si bien les croquer l’auteure. Ajoutez à cela quelques belles images et rebondissements et on obtient un récit court mais agréable à lire, qui coule et se suffit à lui-même. Lire la suite « Bleu du bonheur : dernière ligne droite »

Actualité

Le retour de Bleu du bonheur

J’ai récupéré mon roman Bleu du bonheur, de la part de ma première bêta-lectrice, avec quelques corrections. Je suis plutôt contente de moi, il n’y avait vraiment que très très peu d’erreurs, trois coquilles et l’une ou l’autre interrogation.

Elle m’a dit être entrée très facilement dans l’histoire (plus vite que pour les précédentes). Pour elle, c’est le « meilleur », tant par le fond que par la forme et elle dit avoir été très suprise par le dénouement (du coup, j’ai bien fait d’écouter Daphné, mon personnage) et également très surprise par un élément que je ne peux dévoiler ici, au risque de gâcher une bonne partie du récit. Ce qui me ravit, bien évidemment. Encore un grand merci, Caroline, pour ta lecture avisée.

Mon roman est à présent entre les mains de mon bêta-lecteur masculin, un écrivain, que je vous invite à découvrir ici, sur sa page facebook. N’hésitez pas à le suivre, surtout si vous aimez la fantasy et/ou l’horreur. Il s’est déjà attelé à la tâche et je vais pouvoir effectuer quelques corrections et autres ajouts. J’ai hâte de le terminer, car, je l’avoue, je suis plongée dans mon nouveau roman (qui n’a pas encore de titre) et si travailler sur un roman et plusieurs nouvelles à la fois ne me pose pas de problème, il en va autrement pour deux romans en même temps. Je vous en parlerai prochainement, d’ailleurs, de ce nouveau récit, lorsque j’aurai un peu plus avancé dans la rédaction.

Actualité

Date butoir tenue en respect

© Marcel Hol | stock.xchng

J’ai récupéré L’étreinte des vagues de la part de Caroline, l’une de mes bêta-lectrices, avec plus ou moins une cinquantaine de commentaires, essentiellement sur la forme. Et c’est là que je la bénis d’être aussi perfectionniste ! Lire la suite « Date butoir tenue en respect »