Actualité, Parution

Hard Corps Gamer chez B-Sensory

Hard Corps Gamer-B-SensoryVoilà plusieurs mois que ma nouvelle Hard Corps Gamer est sortie chez Collection Paulette. Pour en savoir un peu plus, si vous n’avez pas déjà lu l’article de présentation, je vous invite à cliquer sur le lien.

Elle est désormais disponible dans sa version connectée chez B-Sensory, c’est-à-dire reliée au Little Bird, un sextoy. Rendez-vous sur leur site, le concept y est expliqué.

Pour l’acheter et vibrer, c’est par ici (numérique – forcément, c’est connecté, 1,99€)

Publicités
Actualité

Récapitulatif de mes prochaines parutions

Voici la liste de mes textes qui sortiront dans les prochains mois. Pour en savoir un peu plus sur chacun d’eux, je vous invite à cliquer sur le titre. Romance, horreur, érotique, fantastique, vous aurez le choix !

En mai
* Passion dévorante in Clair-Obscur (nouvelle)
* Aurore épicée, Collection Paulette (novella)

D’ici quelques semaines
* Quelques mots défendus (surprise) (nouvelle)

En juin
* Cher monsieur l’anthologiste in Ténèbres, Dreampress (nouvelle)
* Hard Corps Gamer, en version augmentée du Little bird, B-Sensory (nouvelle)

En septembre
* L’étreinte des vagues, Nisha Editions (roman)

En 2017
* L’abîme au bout des doigts, Nats Editions (roman)

J’en profite aussi pour vous annoncer que mon texte Démangeaisons, publié précédemment dans l’anthologie Moisson d’épouvante chez Dreampress, est également publié à l’unité, en numérique, par Bragelonne : Amazon ou Nolim.

Actualité, Parution

Hard Corps Gamer chez Collection Paulette

hard-corpsQuand j’ai découvert le thème de l’AT lancé par Collection Paulette et B-Sensory, il y a quelques mois, « Sexuellement connecté(e)s », je n’ai eu aucun doute. L’un des personnages serait un passionné de jeux vidéo (hardcore gamer) (voilà qui explique qu’avec mon jeu de mots, pour une fois, je mette de l’anglais dans un titre) aimant les jeux de rôles virtuels. Le texte est venu tout seul, je me suis beaucoup amusée à l’écrire, et j’espère que vous prendrez du plaisir à lire Hard Corps Gamer.

En bref :  D’un côté, Alex. De l’autre, Bastien et Irina. Ils ont accepté de tester un nouveau jeu virtuel. Réservé aux adultes. Derrière et devant les webcams. Maître du jeu, Alex guide le couple dans différentes chambres des délices. Diriger des personnages de pixels, c’est excitant. Diriger des personnes réelles, ça l’est encore plus.

Un petit extrait (soft) : « Bastien l’enlaça par derrière, lui embrassa la nuque, les épaules, lui pétrit les seins. Irina aimait tout particulièrement être tenue ainsi, cela lui rappelait leur premier baiser, leur première étreinte, parenthèse dans sa solitude. »

Un avis : la chronique de Jaycee, Révélatrice de talents chez Talentbulle (je remarque au passage qu’elle a utilisé le même genre de mots – « inattendu », « original », « innovant » qu’une éditrice au sujet de L’étreinte des vagues).

Vous pouvez le trouver sur Charmebooks ou sur Amazon (numérique, 0,99€).

Il sera bientôt en version augmentée du Little bird, chez B-Sensory.

Pour d’autres avis, c’est ici.

Actualité

Deux chroniques, deux !

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous deux retours de lecture – comme c’est agréable, surtout quand c’est positif !

Tout d’abord, en avant-première, parce que le texte n’est pas encore paru (moi, vilaine de faire du teasing ?), la chronique de Jaycee, Révélatrice de talents chez Talentbulle, qui m’a dit être « vraiment super intriguée et captivée » par Hard Corps Gamer. Un petit extrait de son avis : « Jusqu’alors, je n’avais pas encore lu les écrits érotiques d’Olivia, si l’on exclut certaines scènes d’amour qui apparaissaient dans ses autres nouvelles et romans, et je dois dire que je n’ai pas été déçue. J’ai très vite reconnu son style et son écriture rythmée, mais je ne m’attendais pas à une mise en scène si innovante ! » – pour lire la suite, c’est sur son site.
Alors, envie de découvrir ma nouvelle ? Patience, elle sortira très prochainement chez Collection Paulette, et en version augmentée du Little bird chez B-Sensory. Lire la suite « Deux chroniques, deux ! »

Actualité

Weekend/Le Vif-L’Express, la classe !

Article Weekend Le Vif (paragraphe en conclusion)Après plus d’un mois de silence, il me faut animer un peu ce blog, non ?

Je pourrais vous parler du roman que je suis en train d’écrire, toutefois… il n’y en a pas grand-chose à dire. J’avance, oui, mais péniblement. C’est un défi, pour moi, de m’aventurer dans le monde des paillettes et du rose bonbon, sans me laisser tenter par quelques éclats de noirceur. Mais j’ai décidé de le rédiger jusqu’au bout, et je m’y tiendrai, peu importe le temps qu’il faudra. J’en suis à un tiers, c’est déjà pas mal.

En revanche, je souhaite partager un petit bonheur avec vous : je bénéficie d’un paragraphe dans l’hebdomadaire Weekend/Le Vif-L’Express (magazine belge avec une belle distribution), en conclusion d’un article sur la littérature érotique (que je vous invite à lire). Il y est fait mention d’Hard Corps Gamer, dont la publication ne saurait tarder. Voilà qui est une belle façon de débuter la semaine !

Actualité

Prochaines parutions

Voilà quatre mois que je n’ai pas mis à jour ce blog, quoi de mieux pour y remédier qu’une liste de mes futures publications ?

Je vous avais déjà parlé ici de ma novella érotique, Aurore épicée. Elle paraîtra chez Collection Paulette début de l’année prochaine. Je viens d’apprendre que le même éditeur, en partenariat avec la plateforme B-Sensory, va publier l’une de mes nouvelles, intitulée Hard Corps Gamer. J’en suis bien évidemment ravie.

Dans le registre du fantastique, j’avais évoqué dans mon précédent billet une publication dans le magazine culturel Muze le Mag. Ce texte a pour titre À jamais et sera au sommaire du prochain numéro, soit fin de l’année. Je vous avais aussi parlé de la nouvelle publiée par un éditeur américain, il s’agit de Lominy Books et mon texte, Dans leur regard, figurera dans le recueil Histoires étranges. Fin de l’année aussi.
J’ajoute que mon texte Cher monsieur l’anthologiste a été sélectionné pour être dans l’anthologie Ténèbres 2016. J’en suis très contente, car c’est une anthologie plutôt réputée dans le genre.

Une autre nouvelle est prévue pour publication, mais je ne peux vous en dire plus pour le moment et d’ici quelques jours je devrais être en mesure de vous annoncer encore une autre sortie. Patience donc !

J’espère que l’un ou l’autre de mes textes vous fera envie !